Comment se porte votre connexion web ?

Le test ci-dessous vous permet de mesurer l'état de santé de votre connexion internet. Il vous communique ainsi :

  • votre débit descendant (ou "en réception", ou "download")
  • votre débit montant (ou "en émission", ou "upload")
  • votre temps de latence (ou "ping")

Si ces termes ne vous sont pas familiers, consultez l'aide qui se trouve sous le test.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Qu'est-ce que le debit de votre connexion ?

Le débit exprime la vitesse à laquelle vous surfez. Deux débits entrent en jeu et sont mesurés par notre test :

  • le débit descendant (ou "download"), qui indique à quelle vitesse vous recevez des fichiers (d'internet).
  • et le débit montant (ou "upload"), qui exprime la vitesse à laquelle vous envoyez des fichiers (vers internet).

Le débit descendant est clairement le plus important des 2 car un internaute lambda reçoit bien plus de fichiers qu'il n'en reçoit. Toutes ce qui suit rentre dans la famille de la réception de fichiers et fait donc appel au débit descendant :

  • afficher une page web : visualiser le texte et les images, charger la feuille de style, lancer une vidéo via Youtube ou Dailymotion par exemple (streaming) ou encore écouter de la musique en ligne...
  • télécharger un film (de vacances bien évidemment), un logiciel

Le débit montant entre en jeu lorsque vous :

  • chargez/uploadez (et non téléchargez) une vidéo sur Youtube par exemple
  • chargez/uploadez une image sur votre blog
  • joignez votre CV à un e-mail

Bien d'autres exemples pourraient enrichir ces listes mais inutile d'en citer davantage, je pense que vous avez cerné la différence maintenant ;-)

A quoi bon mesurer son debit et son ping ?

Comme je l'évoquais au-dessus du test. Un test de débit révèle l'état de santé de votre connexion.

Si vous n'arrivez pas à lancer une vidéo en streaming, à jouer dans de bonnes conditions à un jeu en ligne ou encore à regarder la TV sur internet, ça vient probablement d'un trop faible débit (descendant) ou d'un trop grand ping.

C'est également utile lorsque l'on vient de changer de fournisseur d'accès à internet (FAI), pour mesurer concrètement quel sera notre confort de navigation sur la toile, puisque les FAI ne communiquement dans leurs publicités que des débits théoriques maximum, et souvent bien loin de la réalité.

Mon debit n'est pas bon, quelles en sont les raisons ?

Le facteur qui influe le plus votre débit est tout d'abord la distance qui vous sépare du relai ADSL.

Ensuite, nous ne sommes pas tous à la même enseigne en ce qui concerne les offres auxquelles on peut accéder : les habitants des grandes villes n'auront aucun mal à disposer d'offres à très haut débit (via ADSL2+ ou fibre optique), chose bien plus difficile dans les zones rurales.

La vétusté de votre installation téléphonique est également un critère important.

Le mode de votre connexion aussi : pour disposer du débit optimal, préférez toujours une connexion via ethernet (filaire) plutôt que par Wi-Fi (sans fil).

Les virus qui s'exécutent en tâche de fond sans même que vous vous en appercevez sont également une grande cause de chute de débit. Protégez du mieux que possible votre ordinateur des intrusions, et lancez régulièrement des scans à la recherche de logiciels non désirés.

Bien d'autres causes peuvent engendrer une chute de la qualité de votre connexion. La meilleure chose à faire si vous veniez à constater une baisse soudaine de votre débit est certainement de contacter le service client de votre FAI.

Comprendre les Mbit/s

Si vous avez lancé un test, vous avez pu constater que les débits sont exprimés en mégabit par seconde (Mbit/s). Cette unité correspond en fait à une capacité de transfert d'un volume de données par seconde.

Vous le savez probablement déjà, les poids des fichiers sont exprimés en octets, kilooctets (ko) et méga octets (Mo) principalement (1 Mo = 1024 ko).

Une page d'un site web peut par exemple peser 150 ko, une photo 1 Mo et un film 700 Mo.

Eh bien retenez simplement qu'un Mbit/s équivaut à 128 ko/s.

Ainsi et concrètement, si vous disposez d'un débit de 8 Mbit/s (courant en France), soit 1024 Ko/s ou 1 Mo/s comme je l'évoquais juste avant, il vous faudra une seconde pour télécharger un fichier de 1 Mo (exemple : une image), une minute pour télécharger un fichier de 60 Mo (un mp3), 15 minutes pour télécharger un fichier de 900 Mo (un film ou un logiciel).

Compatibilite du test

Ce test nécessite le plugin Adobe Flash, que vous avez déjà certainement sur votre ordinateur via votre navigateur (Mozilla Firefox, Internet Explorer, Google Chrome...), mais ce qui ne le rend pas super copain avec les smartphones (Android ou iOS).

Il permet de parfaitement mesurer le débit réel de toute connexion bas débit, Re ADSL, ADSL, ADSL 2, ADSL 2+, VDSL, ou VDSL2 (arrivé le 1er octobre 2013 en France). Je me dois néanmoins de vous signaler qu'il peut se révéler trop "short" si vous avez la chance de disposer d'un très haut débit via fibre optique : le serveur qui héberger test-debit.info ne va en effet pas au-dessus de 200 Mbit/s, ce qui couvre tout de même au moins 95 % des foyers français.

Notez enfin qu'il est bien évidemment compatible avec tous les FAI : Orange et sa Livebox, SFR et sa Neufbox, Free et sa Freebox, Bouygues (BBox), Numericable (LaBox), OVH, Alice, Virgin, Nerim...